Ateliers

• Pratique de la Méditation Samedi 10 novembre  10h00 – 12h00  

  avec Barbara Zaradzki & Christine Castillon

Suffit-il de s’asseoir sans bouger pour méditer ? Pour s’asseoir et rester droit(e) un moment, même assez bref, avec aisance, est-ce si simple ? Et si cela remue à l’intérieur, ah, tiens, que devient tout le projet ? …

« Personne ne médite » dit le Monsieur Teste de Paul Valéry. Pas un yogi, celui-là. Quoique ?

Jiddu Krishnamurti lui fait écho :  « le mot yoga signifie « joindre »… je soupçonne même que le sens originel était « harmonie totale », non au sens de créer cette harmonie par des exercices posturaux ou de respiration, mais au sens où vivre, en soi, au quotidien, était harmonie »… « La beauté, c’est lorsque vous n’êtes plus »  [ Qu’est-ce que la méditation ? – Vérité et actualité ]

Lorsque tout observateur a disparu dans la pure contemplation, sans centre, sans motif, sans division liée au temps (passé ou futur). Pur oubli de soi dans la présence totale. Dans l’instant, et d’instant en instant… peut-être, alors, oui, la méditation se produit.

Par la pratique volontaire, il est clair que nous ne pouvons que créer les conditions. Sinon, nous aurions déjà tous/tes la touche « méditation » sur notre télécommande interne, n’est-ce pas ?

Pour créer ces conditions, il existe quelques techniques, que nous allons explorer dans l’assise, mais aussi en position allongée. L’expérience  « méditative » est une exploration où l’on ne sait pas, en partant, ce qu’on va trouver, et où à l’arrivée, on sait ce qui nous a trouvé. Sans vouloir le nommer, le définir ou le circonscrire.

Venez explorer ce paradoxe et tenter l’expérience

Participation 20 €

 

Sur ce thème, d’autres ateliers pratiques seront proposés.